Δευτέρα, 13 Μαρτίου 2017

Sophie Durocher et Le Vote Ethnique!

Je ne pleurerai pas pour vous Sophie Durocher…



Je ne pleurerai pas pour vous parce que la Communauté grecque a soutenu Emmanuella Lampropoulos, qui a grandi dans la communauté, fidèle à son héritage greco-québécois et greco-canadien.

Je ne pleurerai pas pour vous Sophie Durocher, puisque, à titre de journaliste, vous devriez comprendre les faits tels qu’ils le sont :

Les Québécois constituent 80% de cette population et n’ont pas besoin de soutien extra.  Ils sont les habitants naturels de la belle province de Québec.

Stéphane Dion n’avait pas besoin de soutien extra de la part du Québec.

Il avait tout, c’était évident. Je suis certaine qu’il a été endossé par plusieurs organisations québécoises.  Et c’était juste.

Sophie Durocher, vous les Quebequois , vous êtes mainstream.

Et nous appartenons avec fierté aux communautés ethniques, nous aimons, adorons le QUEBEC et les Québécois et nous sommes fiers de parler trois langues.   

Peut-être devriez-vous commencer à apprendre à propos de la diversité du Québec !  Il n’est jamais trop tard pour arrêter d’utiliser les fameuses paroles de mon bien-aimé Jacques Parizeau contre le vote ethnique !

Justine Frangouli-Argyris
Auteure-Journaliste

1 σχόλιο: